Cédric, Lumière de Bourgogne

Dès son enfance, Cédric peint et dessine, mais c’est lors d’une première rencontre avec le peintre Georges Royer qu’il décide de devenir artiste peintre.
Après quelques cours à l’école municipale d’Art de Dôle et ensuite à celle de Chalon sur Saône, Cédric travaille ardemment la peinture d’après les œuvres de grands maîtres  tels que Constable, Raffort, Sisley, Chintreuil, Corot, Daubigny, Laronze, Millet. Ensuite il se perfectionne à l’aide d’ouvrages de critiques d’art, s’inspire d’autres peintre dont , Corot,  Hareux, Fraipont,  Cicéri, Maupan et de Léonard de Vinci.
Cédric participe au concours «regards de peintres» de Chalon en 1997 et reçoit le premier prix qui lancera sa carrière.
En 2013, victime d’un chauffard Cédric, âgé de 35 ans seulement, a trouvé la mort dans le tragique accident de la route.